Actualité

Un jeune séminariste cambodgien témoigne de sa participation au Forum international des jeunes.

« Pour moi, cette participation au Forum international des jeunes est l’occasion de grandes surprises, car c’est la première fois que je quitte mon pays ». C’est ce qu’a témoigné le 12 août 2000 à I.MEDIA Viney Nget, jeune séminariste cambodgien qui étudie à Phnom Penh, et vient d’arriver à Rome pour les Journées mondiales pour la jeunesse. Au total, d’après Viney Nget, ce sont 13 Cambodgiens qui ont pu s’incrire aux JMJ de Rome, grâce à des aides reçues de l’extérieur. Quatre d’entre eux sont séminaristes, dont deux participent au Forum international des jeunes. « Nous sommes seulement six séminaristes en tout…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024