Actualité

Un an après le voyage du pape en Terre Sainte, l’ambassadeur d’Israël près le Saint-Siège se dit optimiste dans le dialogue entre chrétiens et juifs.

« Nous savons que le dialogue entre nous n’est pas facile, mais nous devons recueillir ce grand, ce si beau défi ». C’est ce que retient l’ambassadeur d’Israël près le Saint-Siège, Yosef Neville Lamdan, un an après la visite de Jean-Paul II en Terre Sainte, du 20 au 26 mars 2001. Interrogé par le quotidien de la Conférence épiscopale italienne Avvenire dans l’édition du 21 mars 2001, le diplomate affirme que depuis le voyage du pape, le dialogue entre juifs et chrétiens « va de l’avant ». « En nous invitant à développer le dialogue, à construire une nouvelle ère de relations entre chrétiens et…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Vidéo d’intention de prière pour le mois de juin : le pape fustige les "murs" que rencontrent les migrants 
28/05/2024
Le pape présente ses excuses après l'utilisation d'un terme offensant à l'encontre des personnes homosexuelles [AVEC DÉVELOPPEMENT]
28/05/2024
Urgent : le pape présente ses excuses après l'utilisation d'un terme offensant sur les personnes homosexuelles
28/05/2024