Actualité

Soumis à des enquêtes judiciaires, l’archevêque de Naples pourrait quitter son poste à la fin du jubilé.

Soumis depuis février 1998 à des enquêtes judicaires, le cardinal Michele Giordano pourrait quitter l’archevêché de Naples à la fin de l’année sainte. Ce sont du moins les rumeurs dont s’est fait l’écho la presse italienne le 22 octobre 2000, tandis qu’interrogé à ce sujet le même jour, le vice-directeur de la salle de presse du Saint-Siège affirmait pour sa part que « cela ne correspond pas à la vérité ». Défendu tant par la Conférence épiscopale italienne que par le Saint-Siège, le cardinal Giordano s’est pour sa part toujours dit innocent. Il a en effet été accusé d’usure par la Procure…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Rome approuve avec prudence la spiritualité du sanctuaire de Maccio en Lombardie 
24/07/2024
Revue de presse Église et Vatican du 24 juillet 2024
24/07/2024
En Ukraine, le cardinal Parolin a été reçu par le président Zelensky
23/07/2024