Actualité

S’il y avait une « ouverture » de la Chine, le pape François s’y rendrait « immédiatement », assure le cardinal Parolin

S’il existait une « ouverture de la part de la Chine », le pape François s’y rendrait « immédiatement », a affirmé le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin aux journalistes, en marge d’une conférence à Rome, ce 20 juin 2024. Le numéro 2 du Vatican a assuré que le Saint-Siège travaillait à l’amélioration de l’accord – sous le feu des critiques – concernant la nomination des évêques en Chine continentale.  « Nous dialoguons depuis un certain temps », a confié le “premier ministre” du Saint-Siège, interpelé par la presse sur l’état des relations entre la Chine et le Saint-Siège. Et d’expliquer : « Nous cherchons à trouver…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
AK - Rome

Actualité

Le cardinal Zerbo quitte sa charge d’archevêque de Bamako
25/07/2024
Revue de presse Église et Vatican du 25 juillet 2024
25/07/2024
Cinq mois avant l’ouverture du Jubilé de 2025, où en sont les préparatifs ? 
24/07/2024