Spiritualité

Sans la prière, l’homme fuit sa vie intérieure et la réalité, déclare le pape François

« Nous sommes des êtres humains en fuite, toujours », a déclaré le pape François lors l’audience générale du 4 novembre 2020. « Sans vie intérieure les hommes deviennent « superficiels, agités, anxieux «  et fuient leur propre réalité, a-t-il insisté. Le Souverain pontife a poursuivi lors de l’audience générale son cycle d’enseignements sur la prière. Il a ainsi décrit, à partir de l’expérience personnelle de prière du Christ, les caractéristiques générales de l’oraison.  Celle-ci doit avant tout être solitaire, a expliqué le chef de l’Église catholique, car c’est un moment pour « cultiver sa vie intérieure ». « Sans vie intérieure nous devenons superficiels, agités, anxieux…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024
Guerre en Ukraine : retour en dates sur deux années d'action du pape et de diplomatie vaticane 
20/02/2024