Actualité

S’adressant au nouvel ambassadeur d’Egypte, le pape affirme que le processus de paix au Proche-Orient connaît des jours difficiles.

Le processus de paix au Proche-Orient connaît actuellement « des jours difficiles » a affirmé le pape, le 7 septembre 2000, en recevant le nouvel ambassadeur d’Egypte près le Saint-Siège, M. Farouk Hussein Raafat. « Bien qu’il y ait eu récemment des développements positifs, on vit actuellement des jours difficiles sur la voie, longue et ardue, d’une solution aux nombreux problèmes non encore résolus qui affectent profondément cette région instable » a dit Jean-Paul II, reconnaissant « le rôle central » de l’Egypte dans « la recherche d’une paix juste et durable au Proche-Orient ». « Aucun effort ne doit être épargné, a-t-il ajouté, pour encourager une solution véritable…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Le pape François rencontre des soldats britanniques pour commémorer la libération de Rome
12/06/2024
Pape au G7 : quand le pape François se rend auprès des organisations internationales [Rétrospective]
12/06/2024
Revue de presse Église et Vatican du 12 juin 2024
12/06/2024