Magazine

Quand Sainte-Sophie était catholique

La basilique Sainte-Sophie, Istanbul © Brian Suda

La décision du gouvernement du président Reycip Erdogan d’ouvrir la basilique Sainte-Sophie, à Istanbul (Turquie), aux prières musulmanes, le 10 juillet 2020, met fin – malgré les protestations des orthodoxes – à presque un siècle de sécularisation du monument le plus célèbre du pays. La magnifique église orthodoxe devenue grande mosquée en 1453 était depuis 1934 un musée, sur décision d’Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne. Mais on oublie souvent que le dôme de la basilique orientale, aujourd’hui cerné par quatre minarets, fut aussi un temps une église catholique… Le 10 juillet, après l’annonce du Conseil d’État turc, certains…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024
Le pape François fait l’éloge du « médecin de famille »
25/05/2024