Actualité

Pour lutter contre la corruption, le Saint-Siège protège les lanceurs d’alerte

©️ Antoine.Mekary | I.MEDIA

Pour encourager et protéger les lanceurs d’alertes, le Bureau du Réviseur – organe anti-corruption du Saint-Siège – met en place une procédure interne de signalement au Vatican, annonce le Bureau de presse du Saint-Siège le 24 janvier 2024. Depuis le 19 septembre 2016, le Saint-Siège est signataire de la Convention des Nations unies contre la corruption et le blanchiment d’argent – connue sous le nom de Convention de Mérida. Ces dernières années, cette adhésion a poussé le pape François à entreprendre plusieurs réformes afin de mettre aux normes les institutions économiques et administratives du Saint-Siège. Au Vatican, l’organe en charge…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD - Rome

Actualité

La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024
Revue de presse Église et Vatican du 23 avril 2024
23/04/2024
Agenda du Saint-Siège : les dates à retenir du 23 avril au 23 mai 2024
22/04/2024