Actualité

Pour le secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les Etats, la religion ne doit pas être considérée seulement pour défendre les droits des minorités, ou dénoncer le fanatisme.

Il faut considérer la religion « pour elle-même » et non pas seulement « dans le contexte de la défense des droits des minorités, ou pour dénoncer le fanatisme », a affirmé le 27 novembre 2000, Mgr Jean-Louis Tauran, Secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les Etats. Il intervenait à Vienne dans le cadre d’une réunion de deux jours des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (Osce). Au cours de son intervention, l’archevêque a fait remarquer que les pays membres de l’Osce – qui sont 55 depuis l’admission de la Yougoslavie -,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Catéchèse : le pape met en garde le croyant contre l’ego
24/04/2024
Audience générale : le pape prie pour la bande de Gaza et les jeunes soldats ukrainiens
24/04/2024
La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024