Actualité

Pour le pape, face aux participants du jubilé des radio et télévision italiennes, il faut avoir en vue le bien commun, et non des intérêts purement économiques.

La radio et la télévision doivent avoir en vue « le bien commun » de tous, et ne pas céder à « des intérêts purement économiques », a affirmé Jean-Paul II le 27 novembre 2000, en recevant près de 3500 employés, journalistes, dirigeants et collaborateurs de la Rai – radio et télévision italiennes -, dans la basilique vaticane. Pour le pape, la radio et la télévision doivent développer les « nombreux aspects positifs » du service qu’elles rendent à la société, en prenant garde notamment à « l’impact éducatif » de leurs programmes. Ceux-ci contribuent à « façonner la vie quotidienne et les coutumes de la société », a-t-il fait…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 24 avril 2024
24/04/2024
Catéchèse : le pape met en garde le croyant contre l’ego
24/04/2024
Audience générale : le pape prie pour la bande de Gaza et les jeunes soldats ukrainiens
24/04/2024