Actualité

Pour le pape, certaines caractéristiques du sport comme la clarté, la cohérence, l’honnêteté et le partage sont de hautes valeurs humaines.

A la veille du départ du Tour d’Italie, Jean-Paul II a reçu au Vatican, le 12 mai 2000, les coureurs et les dirigeants du ‘Giro d’Italia’. S’adressant à plus de 500 personnes du monde du cyclisme, le pape a rappelé que « l’on ne peut réduire le sport à un simple effort ou à une discutable manifestation de puissance physique ». En cette année 2000, l’édition du Tour d’Italie prévoit le prologue à Rome, avec l’arrivée de la première étape sur la place Saint-Pierre le 13 mai. « Cet entrelacement entre événements sportifs et célébrations jubilaires permet de bien mettre en lumière le…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024