Actualité

Pour accompagner les vocations, le pape met en garde contre « l’ingérence dans la conscience personnelle »

Audience à la Communauté Shalom © Capture Youtube / Vatican Media

Le pape François a averti contre le risque d’ « utiliser » les jeunes pour « faire bonne impression » dans la pastorale de l’Église, en recevant le 26 septembre 2022 la communauté Shalom dans la Salle Paul VI, à l’occasion des 40 ans de sa fondation, en 1982, au Brésil. Dans l’accueil des nouvelles recrues, il a exhorté à « respecter la liberté des personnes ». Devant cette communauté aux nombreuses jeunes vocations, le chef de l’Église catholique a invité les pasteurs à « ne pas être paternalistes vis-à-vis des jeunes ». Il a appelé à la « responsabilité » et à la « prudence », en évitant « toute forme d’ingérence dans…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
AK - Vatican

Actualité

Belgique : le cardinal De Kesel se réjouit d'avoir pu discuter sereinement de la pastorale des personnes homosexuelles à Rome
27/11/2022
Le pape exhorte à investir sur l’éducation pour combattre le « fléau social » de la violence à l’égard des femmes
26/11/2022
Un évêque d’Irlande devient nonce apostolique auprès de l’Union européenne
26/11/2022