Spiritualité

« L’ordre du monde peut changer d’un jour à l’autre », avertit le cardinal Cantalamessa lors de l’Office de la Passion

Le cardinal Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, lors de l'Office du Vendredi Saint le 15 avril 2022. © Capture d'écran YouTube Vatican Media

« Cette année, nous célébrons Pâques, non pas au son joyeux des cloches, mais avec dans les oreilles le bruit de bombes et d’explosions non loin d’ici », s’est attristé le cardinal Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, faisant allusion à la guerre en Ukraine lors de l’homélie de l’office de la Passion. En ce Vendredi Saint, 15 avril 2022, le rite a été présidé par le pape François à la basilique Saint-Pierre, en présence de 3.500 fidèles. Le pape a assuré la procession en marchant en silence, non sans difficulté. Contrairement aux années précédentes, il ne s’est pas…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CV

Actualité

La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024
Revue de presse Église et Vatican du 23 avril 2024
23/04/2024
Agenda du Saint-Siège : les dates à retenir du 23 avril au 23 mai 2024
22/04/2024