Actualité

L’évêque rwandais accusé de génocide par son gouvernement, s’entretient en privé avec le pape et évoque la situation de son pays.

Mgr Augustin Misago, évêque de Gitongoro au sud-ouest du Rwanda, qui avait été accusé de génocide par le gouvernement rwandais, puis innocenté en juin 2000 après avoir passé un an en prison, s’est entretenu en privé avec le pape dans la matinée du 8 septembre 2000. Avant son retour au Rwanda prévu dans les prochains jours après trois mois de soins intensifs en Europe, Mgr Misago a pu informer personnellement Jean-Paul II de la situation que vit actuellement son pays. Le pape lui-même avait soutenu l’évêque rwandais en lui envoyant un télégramme dans sa prison, au lendemain de la sentence…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Le pape François rencontre des soldats britanniques pour commémorer la libération de Rome
12/06/2024
Pape au G7 : quand le pape François se rend auprès des organisations internationales [Rétrospective]
12/06/2024
Revue de presse Église et Vatican du 12 juin 2024
12/06/2024