Actualité

Les populations du tiers monde doivent être les protagonistes de leur propre développement.

Invitant les populations du Tiers monde à être les protagonistes de leur propre développement, le cardinal nigérian Francis Arinze, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a manifesté un certain optimisme sur la démocratisation des pays africains. Interrogé par le quotidien italien Corriere della Sera dans son édition du 7 juin 2002 à l’occasion du sommet de la FAO qui se tiendra à Rome du 10 au 13 juin, le cardinal nigérien a jugé que l’aide reçue par les pays africains « n’est pas suffisante », mais que les pays soutenus « doivent être les protagonistes de leur propre développement et ne…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024
Revue de presse Église et Vatican du 23 avril 2024
23/04/2024
Agenda du Saint-Siège : les dates à retenir du 23 avril au 23 mai 2024
22/04/2024