Décryptage

Les papes et la guerre, entre respect de la légitime défense et recherche inlassable de la paix

Jean Paul II © FlickR Beyond Forgetting

Depuis le 24 février 2022, l’attitude du Saint-Siège concernant l’offensive russe en Ukraine suscite interrogations et incompréhensions, la Russie n’étant jamais nommément dénoncée par le pape François. Cette tonalité s’inscrit pourtant dans une tradition ancienne de la diplomatie vaticane, qui a souvent été la seule instance à maintenir des canaux ouverts avec l’ensemble des acteurs des conflits internationaux. I.MEDIA croise les regards de trois spécialistes de la papauté pour identifier les lignes directrices de la diplomatie pontificale depuis la Première Guerre mondiale. « Quand une nation est agressée, elle a tout à fait le droit de se défendre », explique…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CV/AL/CD