Entretien

Les appels des papes contre la mafia ont « secoué les consciences », affirme un prêtre italien engagé

Le 24 février 2024, un curé en Calabre, le père Felice Palamara est en train de célébrer la messe lorsqu’il se rend compte qu’on a mis de l’eau de Javel dans le calice utilisé pour la célébration. Cette tentative d’empoisonnement est la dernière d’une série d’attaques présumées perpétrées par le crime organisé dans le diocèse de Mileto-Nicotera-Tropea, au sud de l’Italie. Dans la Péninsule italienne, de nombreux prêtres ont été pris pour cible en raison de leur position contre la mafia.   Ce jeudi 21 mars, l’Italie célébrera la 29e Journée nationale de la mémoire et de l’engagement pour les victimes…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
IC - Rome

Actualité

Affaire du cardinal Lacroix : la plaignante n'a pas collaboré à l'enquête, révèle le juge mandaté par le pape
21/05/2024
À Rome, le Saint-Siège et l'Église en Chine veulent tirer les leçons du passé
21/05/2024
Le cardinal Lacroix blanchi par l’enquête demandée par le pape concernant des allégations d’abus [AVEC DÉVELOPPEMENTS] 
21/05/2024