Actualité

Le Vatican déplore l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution française 

©️ Antoine.Mekary | I.MEDIA

Alors que les parlementaires français votent ce 4 mars 2024 l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution, l’Académie pontificale pour la vie publie un communiqué regrettant cette initiative. À l’instar des évêques de France, qui ont eux aussi réagi, l’entité vaticane affirme qu’il « ne peut y avoir de ‘droit’ à supprimer une vie humaine » et appelle les politiques du monde entier à faire de la protection de la vie « une priorité absolue ».  Le 29 février, la Conférence épiscopale de France (CEF) a exprimé sa « tristesse » après le vote par les sénateurs du texte de révision constitutionnelle inscrivant dans la…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
AK - Rome

Actualité

Medjugorje : les nouvelles normes sur les apparitions vont aider à discerner, estime le cardinal Fernández 
17/05/2024
Le nouvel ambassadeur d’Arménie a présenté ses lettres de créances au pape François
17/05/2024
Phénomènes surnaturels : l’Église renforce ses normes pour éviter confusions et scandales
17/05/2024