Actualité

Le pape salue spécialement les jeunes des pays marqués par la guerre et la violence, en ouvrant les Journées mondiales pour la jeunesse.

La foule des jeunes s’étendait jusqu’au Tibre depuis la place Saint-Pierre, et dans les rues avoisinantes, tandis que les hélicoptères survolaient tout le quartier du Vatican, lorsque Jean-Paul II est arrivé en papamobile vers 19 heures le 15 août 2000, dans l’avenue de la Conciliation, après avoir rencontré les jeunes Italiens devant la basilique de Saint-Jean de Latran. Annoncée en différentes langues par des jeunes depuis le parvis de la basilique Saint-Pierre, l’arrivée du pape a suscité des cris de bienvenue en toutes les langues, alors qu’était entonné un chant polonais devenu célèbre depuis les Journées mondiales pour la jeunesse…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024