Actualité

Le pape, lors de son audience, évoque la gloire de la Trinité devant 2000 pèlerins du diocèse de Paris.

Qu’il y ait trois personnes à la fois égales et distinctes en un seul Dieu n’est pas une sorte de « théorème arithmétique céleste » sans conséquence pour les hommes. C’est ce qu’a affirmé Jean-Paul II le 5 avril 2000 lors de l’audience générale du mercredi, consacrée à la gloire de la Trinité dans l’Incarnation. « La gloire de la Trinité se rend présente dans le temps et dans l’espace, a expliqué le pape, et trouve sa manifestation la plus haute en Jésus, dans son Incarnation et dans son histoire ». Beaucoup de pèlerins de langue française étaient présents sur la place Saint-Pierre, parmi…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Belgique : le cardinal De Kesel se réjouit d'avoir pu discuter sereinement de la pastorale des personnes homosexuelles à Rome
27/11/2022
Le pape exhorte à investir sur l’éducation pour combattre le « fléau social » de la violence à l’égard des femmes
26/11/2022
Un évêque d’Irlande devient nonce apostolique auprès de l’Union européenne
26/11/2022