Spiritualité

Le pape François fustige « l’amour malade qui se transforme en violence » contre les femmes

© Vatican Media

Le pape François a critiqué la « dégénérescence de l’amour » provoquée par l’arrogance qui entraîne la « souffrance de l’être aimé », lors de la prière du Regina Cœli le 9 mai 2021. Il a eu une pensée particulière pour les nombreuses femmes qui sont actuellement victimes de cet « amour malade qui se transforme en violence ».  « Aimer comme le Seigneur nous aime signifie apprécier la personne à côté de nous et respecter sa liberté, l’aimer comme elle est, librement », a expliqué le chef de l’Église catholique depuis la fenêtre du Palais apostolique au Vatican. Il a encouragé à « sortir de la prétention de contrôler…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD - Rome

Actualité

​​Au stade Olimpico, le pape enseigne la paix à 50.000 enfants et leur demande de lancer une « vraie révolution »
25/05/2024
Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024