Actualité

Le pape exprime ses condoléances pour la mort aux Philippines de 4 otages dont un prêtre.

Dans un télégramme de condoléances adressé le 4 mai 2000 au président de la Conférence épiscopale des Philippines, le pape exprime « sa profonde inquiétude » pour l’aggravation de la situation au sud du pays et demande aux rebelles séparatisties islamistes, qui détiennent encore des otages sur l’île de Basilan au sud des Philipinnes, « de les relâcher au plus vite ». Le pape déplore en particulier la mort de quatre des otages, dont un prêtre clarétin philippin de 34 ans. « J’appelle toutes les personnes impliquées dans le conflit dans cette région, écrit le pape, à renoncer à la violence, qui a déjà causé…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024
Le pape François fait l’éloge du « médecin de famille »
25/05/2024