Actualité

Le pape exprime sa conviction d’avoir la mission spéciale d’être le premier serviteur de l’unité des croyants, en recevant les membres du pèlerinage de l’Eglise syro-malankare.

Jean-Paul II a exprimé sa conviction que le pape a la « mission spéciale » d’être le « premier serviteur de l’unité de tous ceux qui croient au Christ », en recevant le 20 novembre 2000, les fidèles de l’Eglise syro-malankare venus à Rome célébrer leur jubilé. Au cours de cette audience, le pape a évoqué le moment de la réunion de cette Eglise à celle de Rome, officialisée le 20 septembre 1930. Si l’Eglise syro-malankare – présente surtout en Inde – remonte en effet à la prédication de l’apôtre saint Thomas au premier siècle, elle avait rejoint le patriarcat de l’Eglise orthodoxe syrienne…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Catéchèse : le pape met en garde le croyant contre l’ego
24/04/2024
Audience générale : le pape prie pour la bande de Gaza et les jeunes soldats ukrainiens
24/04/2024
La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024