Actualité

Le pape dénonce une nouvelle fois la mafia sicilienne dans un message pour l’ouverture du congrès ecclésial de Sicile.

« L’Eglise de Sicile a encore plus aujourd’hui besoin de se libérer des maux qui l’affligent ». C’est ce qu’écrit Jean-Paul II dans son message au cardinal Salvatore De Giorgi, archevêque de Palerme et président de la Conférence épiscopale sicilienne, à l’occasion de l’ouverture du 4e congrès ecclésial de Sicile, le 20 mars 2001, en présence de quelque 1600 personnes. Parmi ces maux « incessamment rappelés par les pasteurs des Eglises locales », écrit Jean-Paul II, « le plus grave » est celui de la mafia. « J’ai moi-même rappelé à plusieurs reprises le devoir de stigmatiser ce mal », continue le pape. Pour lui, les « multiples potentialités…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024
Le pape François fait l’éloge du « médecin de famille »
25/05/2024