Actualité

Le pape demande un signe de clémence au bénéfice de tous les détenus, à l’occasion de l’année jubilaire.

Jean-Paul II demande aux responsables des Etats un « signe de clémence au bénéfice de tous les détenus » à l’occasion de l’année jubilaire, dans un message qu’il leur a fait parvenir en vue du jubilé des prisons qui sera célébré le 9 juillet 2000. Publié le 30 juin, ce texte de douze pages attire l’attention sur les responsabilités de la société civile et des juristes vis-à-vis des détenus. « Une réduction, même modeste, de leur peine » serait un « signe clair de sensibilité » à leur égard, écrit le pape, qui « ne manquerait pas de susciter des échos favorables dans leur esprit, les encourageant…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024