Actualité

Le métropolite orthodoxe russe Kirill de Smolensk affirme vouloir récupérer l’icône de Kazan par les services d’Interpol.

L’icône de Kazan a été volée, c’est maintenant à Interpol de la retrouver. Ce sont les propos rapportés le 20 février par l’agence russe Interfax et prononcés par le métropolite Kirill de Smolensk, chargé des relations extérieures du patriarcat de Moscou, lors d’une rencontre avec la presse, le 19 février. Par ailleurs, en Russie, des organisations pour la défense des droits civils commencent à élever la voix pour protéger la liberté religieuse et contrer des attaques dirigées contre les catholiques. Selon Interfax, le métropolite Kirill a souligné que cette icône est « officiellement au Vatican et l’Eglise orthodoxe russe a demandé…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024