Actualité

Le cardinal Schotte réaffirme l’importance des synodes comme instruments de la collégialité, à l’occasion de la publication de l’Instrumentum laboris du prochain synode.

Le cardinal belge Jan Peter Schotte, secrétaire général du synode des évêques, a réaffirmé l’importance des synodes comme instrument de la collégialité, tout en reconnaissant qu’ils doivent sans cesse évoluer . Il s’est exprimé à l’occasion de la présentation à la presse, le 1er juin 2001, de l’Instrumentum laboris qui servira de base au prochain synode des évêques, du 30 septembre au 27 octobre 2001. Rappelant l’importance des synodes – créés par Paul VI en 1967 – comme « formule de collégialité » pour les évêques, le cardinal Schotte a insisté pour qu’ils conservent leur finalité, à savoir un « objet de consultation »…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Catéchèse : le pape met en garde le croyant contre l’ego
24/04/2024
Audience générale : le pape prie pour la bande de Gaza et les jeunes soldats ukrainiens
24/04/2024
La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024