Actualité

Le cardinal Arinze, adressant un message aux bouddhistes pour la fête du Vesakh, leur explique qui est le Christ.

C’est en expliquant aux bouddhistes le sens des cérémonies du grand Jubilé de l’an 2000 que le cardinal Francis Arinze, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, leur a offert cette année ses vœux pour la fête du Vesakh, la plus importante du bouddhisme. Publiée le 4 mai 2000, la lettre du cardinal nigérian s’adresse spécialement aux bouddhistes de la tradition Theverada (ou Theravâda), la plus rigoureuse par rapport à l’enseignement de Bouddha. Ceux-ci se trouvent au Sri Lanka, en Thaïlande, au Cambodge, au Laos et en Birmanie, et c’est dans leur tradition que le Vesakh est fêté avec…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024
Le pape François fait l’éloge du « médecin de famille »
25/05/2024