Actualité

La World gay pride est regrettable à cause de son caractère anticlérical et obscène, affirment les jésuites italiens.

La « World gay pride » qui se tient à Rome du 1er au 9 juillet 2000 est regrettable à cause de son caractère anticlérical et obscène, affirment les jésuites italiens dans un numéro de leur revue La Civiltà cattolica, daté du 1er juillet 2000. Commentant la « contrariété » du Saint-Siège face aux manifestations des homosexuels pour lesquelles près de 200 000 personnes du monde entier sont annoncées, les jésuites expliquent dans cet article que ce n’est pas « le droit de manifester ses convictions » qui est en cause dans la « World Gay pride », mais celui, pour les catholiques, de ne pas être « offensés…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024