Magazine

La passionnante histoire spirituelle du jeu d’échecs

Condamné par Saint Louis mais défendu par François de Sales, donné en exemple spirituel par Sainte Thérèse d’Avila, et fort apprécié par le pape Innocent III, le jeu d’échec est au choix un divertissement dangereux ou une métaphore ludique du jeu de l’âme… que Dieu veut mettre échec et mat !

Au musée du Louvre, dans le Corridor de Valence, se trouve une pièce de collection assez unique en son genre : l’échiquier de saint Louis. Taillé dans du cristal de roche et du quartz enfumé, enserré dans un fin ouvrage d’argent, on rapporte que cette petite merveille d’orfèvrerie appartint au roi capétien… mais n’en croyez rien !  Si les indices historiques montrent que la pièce date probablement du XVe siècle, le simple fait de rattacher cet échiquier à saint Louis est une provocation. Comme le rappelle le professeur de littérature Lucio Coco dans les colonnes de L'Osservatore Romano du 22…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 juin 2024 [AVEC AJOUT]
25/06/2024
Revue de presse Église et Vatican du 25 juin 2024
25/06/2024
Agenda du Saint-Siège : les dates à retenir du 25 juin au 25 juillet 2024
24/06/2024