Spiritualité

La contemplation est « l’antidote » à l’exploitation de la Terre, explique le pape François

C’est en retrouvant le sens de la contemplation que l’homme pourra devenir « un gardien de l’environnement », a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 16 septembre 2020, depuis la Cour Saint Damase du Vatican. « Ceux qui exploitent la nature finissent par exploiter les gens, c’est une loi universelle », a-t-il ajouté. « Sans contemplation, il est facile de tomber dans un anthropocentrisme déséquilibré et orgueilleux, qui surdimensionne notre rôle d’être humains », a relevé le pontife. Selon lui, « une interprétation déformée des textes bibliques sur la Création » a conduit à cette vision erronée…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CG

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024
Guerre en Ukraine : retour en dates sur deux années d'action du pape et de diplomatie vaticane 
20/02/2024