Actualité

Jean-Paul II lance un nouvel appel pour la paix au Proche-Orient à l’occasion d’une visite du président égyptien Hosni Moubarak au Vatican.

Jean-Paul II a de nouveau demandé un arrêt des violences et la reprise des négociations au Proche-Orient, le 20 février 2001, en recevant le président égyptien au Vatican, lors d’une rencontre privée de près d’une demi-heure, à l’occasion d’une visite officielle d’Hosni Moubarak en Italie. D’après le porte-parole du Saint-Siège, le pape et le président ont en effet « échangé des opinions » sur le processus de paix au Proche-Orient, en exprimant le souhait « qu’un climat de détente et de dialogue, nécessaire pour rétablir la confiance mutuelle et faire fructifier les objectifs atteints jusqu’à présent, s’instaure le plus vite possible ». Parmi ceux…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024
Guerre en Ukraine : retour en dates sur deux années d'action du pape et de diplomatie vaticane 
20/02/2024