Actualité

Immeuble de Londres : Mincione ne voulait pas vendre, contrairement au Saint-Siège

Place Saint-Pierre © Isabella H. de Carvalho/I.Media

La 21e audience du procès de l’affaire dite ‘de l’immeuble de Londres’, le 7 juin 2022, a permis de continuer l’interrogatoire de l’homme d’affaires Raffaele Mincione commencé la veille. L’homme d’affaires a déclaré que le Vatican avait fait pression pour qu’il cède le contrôle de l’immeuble de Londres et détaillé la nature de ses rapports professionnels avec Gianluigi Torzi. I.MEDIA revient en 6 points sur les principaux enseignements de l’audience. 1. Le Vatican voulait à tout prix vendre l’immeuble L’Italo-britannique a déclaré qu’entre janvier et juin 2018, le Saint-Siège avait fait de plus en plus pression pour qu’il vende l’immeuble de…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
IC/CD - Vatican