Actualité

Immeuble de Londres : Enrico Crasso se présente comme une victime

La nouvelle salle du tribunal de la Cité du Vatican © Vatican Media

La brève 22e audience du procès de l’affaire dite « de l’immeuble de Londres », qui s’est tenue au Vatican le 22 juin 2022, a été l’occasion de terminer l’interrogatoire d’Enrico Crasso. I.MEDIA revient en trois points sur les principaux enseignements de cette audience pendant laquelle l’ancien employé du Crédit Suisse a défendu son action. 1. Crasso pointe du doigt les « Trois magnifiques » Invité par son avocat à faire une déclaration spontanée, Enrico Crasso s’est très brièvement exprimé, clamant encore son innocence et déclarant espérer ne pas être jugé « sur ce que les autres ont fait ». Sans les désigner directement, il a…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
IC/CD - Rome