Magazine

Il y a 25 ans, une religieuse a installé Internet au Vatican

Sœur Judith Zoebelein © Shalom World

Au début des années 1990, une religieuse franciscaine américaine, Sœur Judith Zoebelein, se voit confier par le pape Jean Paul II une lourde tâche : faire entrer le Vatican dans l’ère numérique. Vingt-cinq ans après l’ouverture de la première page web du Vatican, le site de l’Église catholique en Allemagne katholisch.de a interrogé cette pionnière discrète qui a changé l’histoire du plus petit État du monde. En 1991, Sœur Judith Zoebelein, arrive au Vatican pour « s’occuper des ordinateurs », raconte-t-elle, dans les valises du nouveau préfet de l’Administration des biens du siège apostolique (APSA) le cardinal Rosalio Castillo Lara. L’ordinateur n’en…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD

Actualité

Affaire du cardinal Lacroix : la plaignante n'a pas collaboré à l'enquête, révèle le juge mandaté par le pape
21/05/2024
À Rome, le Saint-Siège et l'Église en Chine veulent tirer les leçons du passé
21/05/2024
Le cardinal Lacroix blanchi par l’enquête demandée par le pape concernant des allégations d’abus [AVEC DÉVELOPPEMENTS] 
21/05/2024