Magazine

François, le pape qui aimait être prêtre

Le 13 décembre 1969, quelques jours avant d’atteindre l’âge symbolique de 33 ans, le jeune Jorge Mario Bergoglio est devenu le Père Jorge. C'était il y a cinquante ans. Il avaité ordonné par Mgr Ramon Catellano, évêque de Córdoba (Argentine). A la sortie de la messe, sa mère et ses frères et sœurs l'avaient attendu à genoux. Plein d'émotion, il les avait bénis.

De cet instant si simple et si décisif qu'ont connus tous les prêtres, on ne sait presque rien de plus. On raconte plus facilement la suite de l'histoire, celle d’une ascension spectaculaire qui amena le père Jorge Bergoglio à se présenter en 2013 sur un balcon de la place Saint-Pierre. Pourtant, en devenant prêtre, le Père Bergoglio n’envisage pas un instant de devenir le premier parmi les chrétiens. Il l’a maintes fois exprimé : il n'a jamais eu d'autre ambition que faire son travail de prêtre. Sa progression hiérarchique vient à contre-courant de cette absence d'ambition.  L'ambition est d'ailleurs un…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 juin 2024 [AVEC AJOUT]
25/06/2024
Revue de presse Église et Vatican du 25 juin 2024
25/06/2024
Agenda du Saint-Siège : les dates à retenir du 25 juin au 25 juillet 2024
24/06/2024