Actualité

En conclusion de la JMJ 2000, le pape souligne que le Christ seul peut satisfaire les aspirations les plus profondes du cœur humain.

Jean-Paul II a conclu la Journée mondiale pour la jeunesse de Rome le matin du 20 août 2000, par une messe solennelle célébrée sur le campus de Tor Vergata, au sud-est de la ville, en présence de deux millions de jeunes, avec 6000 prêtres et 600 évêques et cardinaux. Ces derniers avaient revêtu des chasubles blanches à larges bandes horizontales rouges et oranges, confectionnées spécialement à leur intention pour l’occasion par des religieuses italiennes. De nombreux jeunes avaient peu ou pas du tout dormi pendant la nuit passée sur place en plein air, certains à cause de la fraîcheur de…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

« J’ai compris que Rupnik serait protégé par tout le monde », témoigne une ancienne religieuse abusée 
21/02/2024
Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024