Entretien

Diaconat féminin : un rapport dynamique à la tradition est nécessaire, selon Anne-Marie Pelletier

« Je ne suis pas sûre qu’il y ait beaucoup à gagner en particularisant le ministère » de femmes déjà au service de l’Eglise, confie avec prudence Anne-Marie Pelletier, nommée membre de la nouvelle Commission d’étude sur le diaconat féminin tout juste créée par le pape François, interrogée par I.MEDIA le 9 avril 2020. Pour la théologienne, qui se réjouit de voir cette question sur le devant de la scène, il s’agit de comprendre si la tradition est la norme dans l’Eglise.  Comment avez-vous accueilli la nouvelle de la création de cette commission et de votre nomination ? Evidemment je me réjouis…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CG

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 25 mai 2024
25/05/2024
Le pape rend hommage à des catholiques au Congo assassinés car « ils ne voulaient pas passer à l’islam »
25/05/2024
Le pape François fait l’éloge du « médecin de famille »
25/05/2024