Actualité

Dans la guerre en Ukraine, « il n’y a pas de bons et de méchants », soutient le pape François dans un entretien aux revues jésuites

©️ Antoine.Mekary | I.MEDIA

Se défendant d’être « en faveur de Poutine », le pape François a précisé sa position concernant la guerre en Ukraine, en assurant ne pas vouloir réduire la complexité de la situation « à la distinction entre les bons et les méchants », dans un long entretien accordé le 19 mai 2022 aux responsables des revues jésuites européennes et publié le 14 juin dans la revue Civiltà Cattolica. Le pape y confirme en outre sa volonté de rencontrer le patriarche Kirill lors de son déplacement au Kazakhstan en septembre prochain.  Pour analyser le conflit en Ukraine, il faut « nous éloigner du schéma…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl