Décryptage

Comment Rome intervient auprès des congrégations religieuses qui posent problème

© Flickr

Visiteur apostolique, assistant, commissaire, délégué… quand Rome intervient auprès d’un institut religieux, quelles sont les procédures et qui sont les acteurs impliqués ? Éclairage de Carine Dequenne, canoniste de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, interrogée par I.MEDIA.  Qu’ils soient de droit diocésain ou de droit pontifical, les Instituts religieux ont une autonomie de vie et de gouvernement. Ils sont dotés de leurs propres structures et leurs propres fonctionnements. Mais parfois, une intervention extérieure est nécessaire pour « motifs graves », précise Carine Dequenne.  L’enquête démarre lorsque le dicastère, qui a compétence sur les 1.500 instituts…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
AK

Actualité

La Constitution Praedicate Evangelium est officiellement disponible en français 
05/07/2022
États-Unis : après la fusillade à Highland Park, le pape appelle au respect de la vie « à tous ses stades »
05/07/2022
Le pape François espère renouveler l’accord avec la Chine en octobre
05/07/2022