Décryptage

Comment Rome intervient auprès des congrégations religieuses qui posent problème

© Flickr

Visiteur apostolique, assistant, commissaire, délégué… quand Rome intervient auprès d’un institut religieux, quelles sont les procédures et qui sont les acteurs impliqués ? Éclairage de Carine Dequenne, canoniste de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, interrogée par I.MEDIA.  Qu’ils soient de droit diocésain ou de droit pontifical, les Instituts religieux ont une autonomie de vie et de gouvernement. Ils sont dotés de leurs propres structures et leurs propres fonctionnements. Mais parfois, une intervention extérieure est nécessaire pour « motifs graves », précise Carine Dequenne.  L’enquête démarre lorsque le dicastère, qui a compétence sur les 1.500 instituts…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
AK

Actualité

Affaire du cardinal Lacroix : la plaignante n'a pas collaboré à l'enquête, révèle le juge mandaté par le pape
21/05/2024
À Rome, le Saint-Siège et l'Église en Chine veulent tirer les leçons du passé
21/05/2024
Le cardinal Lacroix blanchi par l’enquête demandée par le pape concernant des allégations d’abus [AVEC DÉVELOPPEMENTS] 
21/05/2024