Actualité

Après la mort du président syrien, le pape souhaite que la Syrie poursuive ses efforts pour assurer le développement du pays et la paix.

Jean-Paul II souhaite, après la mort du président syrien Hafez el-Assad le 10 juin 2000, que les autorités et le peuple de Syrie poursuivent leurs efforts pour assurer le développement du pays et la paix dans leur région. C’est ce qu’a affirmé le pape dans le télégramme de condoléances qu’il a fait parvenir au fils du président syrien Bachar el-Assad. Soulignant que Hafez el-Assad « a longtemps conduit les destinées de son pays et a joué un grand rôle au Proche-Orient », Jean-Paul II assure dans son message qu’il « s’associe à la peine de sa famille et à celle du peuple syrien ».…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Catéchèse : le pape met en garde le croyant contre l’ego
24/04/2024
Audience générale : le pape prie pour la bande de Gaza et les jeunes soldats ukrainiens
24/04/2024
La reprise de la mention de "patriarche d’Occident", un signe de rapprochement avec l’orthodoxie ?- Entretien avec le père Patrice Mahieu
23/04/2024