Spiritualité

Aimer, c’est ne pas être esclave des « idoles du monde », déclare le pape François

© Vatican Media

Dieu invite à « ne pas laisser nos vies devenir l’esclave des idoles du monde », a déclaré le pape François lors de l’Angélus, le 25 octobre 2020. Il a rappelé que « tant qu’il y aura un frère ou une sœur à qui nous fermons notre cœur, nous serons encore loin d’être des disciples ». Devant une place Saint-Pierre ensoleillée où s’était rassemblée une foule éparse, le Souverain pontife a commenté l’Évangile du jour, qui portait sur « le double commandement de l’amour » que livre le Christ aux docteurs de la Loi. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE
CD

Actualité

Revue de presse Église et Vatican du 21 février 2024
21/02/2024
Cinq ans après le sommet au Vatican, où en est la lutte contre les abus dans l'Église
20/02/2024
Guerre en Ukraine : retour en dates sur deux années d'action du pape et de diplomatie vaticane 
20/02/2024