Actualité

A l’ouverture du Congrès international sur la mise en acte du Concile Vatican II, le cardinal Etchegaray appelle à un devoir de conscience.

« Nous sommes face à un impérieux devoir de conscience » quand on pense à la « sommité et à la sommation » qu’a été le Concile Vatican II. Dans un message adressé aux participants au Congrès international à Rome sur la mise en acte du Concile Vatican II, le cardinal Roger Etchegaray -qui n’a pu personnellement introduire les travaux le 25 février 2000, car il accompagne le pape en Egypte- a donné le ton à ces trois jours de réflexion. « Il ne s’agit pas seulement de savoir ce qu’a été le Concile, mais de voir ce qu’il est devenu, comment il continue à…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE

Actualité

Vidéo d’intention de prière pour le mois de juin : le pape fustige les "murs" que rencontrent les migrants 
28/05/2024
Le pape présente ses excuses après l'utilisation d'un terme offensant à l'encontre des personnes homosexuelles [AVEC DÉVELOPPEMENT]
28/05/2024
Urgent : le pape présente ses excuses après l'utilisation d'un terme offensant sur les personnes homosexuelles
28/05/2024